Les bienfaits de la mélisse

La mélisse

La mélisse pousse facilement un peu partout. On l’a connait de nom, mais elle a tellement de bienfaits qu’il sera dommage de ne pas vouloir en savoir davantage sur cette plante vivace. À tous les âges cette verdure saura trouver une raison de ce faire aimer. Laissez-moi donc vous la présenter!

Mais comment reconnaître la mélisse

Mélisse

 La melissa officinalis est connue comme fine herbe. On l’utilise habituellement en tisane pour son goût citronné. Elle dégage cet même odeur lorsqu’on la froisse. Rafraîchissante l’été, on l’ajoute également à notre limonade. Facile à faire pousser en pot ou en plate-bande, elle ne demande presque pas de soins. Se plaisant au soleil, elle sera tout de même bien à l’ombre, mais elle poussera plus lentement.

Les feuilles de la mélisse sont ovales, rugueuses et dentelées. Le plant atteint de 30 à 80 cm de haut. Elle fait des petites fleurs discrètes blanc rosées et les abeilles les adorent. C’est une vivace.

Les propriétés de la mélisse

Elle a plusieurs bienfaits non négligeables. C’est une très bonne plante à avoir en tout temps sous la main.

  • Calmante
  • Digestive
  • Sédative
  • Tonique
  • Antispasmodique
  • Antivirale
  • et autres…

Ainsi, elle aide a contrer le stress, prépare au sommeil, calme les angoisses, la mélancolie, les sautes d’humeurs. Étant calmante et tonique, elle stimule aussi la mémoire et la concentration lors de fatigue. Elle m’a été parfaite lorsque j’étais à l’université et que je devais étudier et terminer des travaux les soirs, fatiguée. La mélisse me détendais afin de pouvoir mieux me concentrer et être plus alerte.

Elle est géniale pour le système digestif. Les maux de ventre et les difficultés à digérer d’origine nerveuse (même chez les enfants) sauront y trouver du réconfort. Étant carminative, elle favorise l’élimination des gaz et stimule le foie et et la vésicule biliaire. La mélisse calme les spasmes et ballonnements.

En parlant de spasme, elle soulagera légèrement les spasmes lors de douleurs menstruelles. Les spasmes reliés à la migraine, les boules de nerfs dans le ventre.

Au niveau de la circulation, lors de périodes difficiles et émotives, elle va aider à soulager un peu les palpitations et les serrements. Mais attention, elle travaille à ce niveau lorsque c’est relié aux nerfs, et non à une problématique cardiaque ou autres.

La mélisse et l’herpès

L'onguent Bise de feu de Symbiose Herboristerie est fabriqué à base de mélisse. Efficace lors de feu sauvage.
Onguent Bise de feu – Herpès buccal – Symbiose Herboristerie

Un autre des ses bienfaits très intéressants est son côté antivirale et antimicrobienne. Elle est très appréciée pour tout ce qui est éruptions cutanées comme l’herpès buccal, génital et autres (zona).

J’ai écris un article au sujet du feu sauvage ici : https://www.symbioseherboristerie.com/2022/03/le-feu-sauvage/

Des recherches faites en 1990 ont évalué l’efficacité de 1% d’extrait de mélisse dans une crème, pour soigner un herpes labial (feu sauvage).

Appliquée de 4 à 5 fois par jour sur les parties touchées de la peau, elle a réduit la rougeur et la taille des lésions dès le 2e jour de traitement. Après 10 jours, les médecins et les patients qui l’ont testée ont émis un jugement plutôt favorable sur sa capacité à réduire l’ensemble des symptômes et à accélérer la guérison de l’herpès. Ce traitement pourrait également diminuer la récurrence des crises3.Aucun essai clinique n’a été publié depuis, mais des recherches in vitro ont confirmé l’activité antivirale de l’huile essentielle de mélisse contre les 2 types du virus de l’herpès5. Par ailleurs , les teintures produites à partir de feuilles séchées seraient plus actives que celles obtenues avec des feuilles fraîches4.

https://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplements/Fiche.aspx?doc=melisse_ps#:~:text=Dans%20les%20ann%C3%A9es%201990%2C%20des,2e%20jour%20de%20traitement.

Comment prendre la mélisse

C’est les sommités fleuries et les feuilles que l’ont utilise chez la mélisse. Le reste n’a pas d’intérêt. On peut l’utiliser fraiche pour en faire une tisane, ou ajouter quelques feuilles dans un verre d’eau froid pour lui l’aromatiser. Séchée, la mélisse peut aussi se prendre en tisane. Les enfants peuvent aussi prendre de la tisane pour calmer les nerfs et les petits troubles. Sèche, j’en met aussi dans mon bain, en y rajoutant de la lavande. Je n’aime pas les feuilles qui flottent et collent sur les rebord du bain. Je lai mets donc dans un petit sac de coton et accroche à mon robinet. Ça détends.

Un plan de mélisse – Crédit photo Symbiose Herborsiterie

En huile (macération), moi je l’utilise pour en faire mon onguent contre les feux sauvages. Évidement, c’est un élément clé de ma recette. https://www.symbioseherboristerie.com/produit/baume-bise-de-feu-la-maladie-du-baiser/

On retrouve la mélisse sous forme de concentré de plante dans la boutique Symbiose. Pour toutes les raisons nommées plus haut cette préparation sera intéressante. En situation de crise, lorsque j’en ai besoin là là..je prendrai 15 à 20 gouttes plusieurs fois par jour (5-6 fois) pour quelques jours seulement. Si je veux seulement apaiser mon esprit avant la nuit, je prendrai 10-15 gouttes 30 minutes avant mon dodo, 2-3 fois par jour. On doit toujours prendre une pause de un jour par semaine si on prends à long terme un concentré.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.