Les bienfaits de la crème solaire naturelle

Crème solaire naturelle

Quels sont les avantages des crèmes solaires naturelles sur les crèmes conventionnelles?

Crème solaire naturelle = crème solaire bio?

Pour être reconnu bio, un produit corporel ou cosmétique se doit de posséder au moins 90% d’ingrédients bio. Ce label garantie ainsi sa composition pure (sans parfum, sans OGM, sans paraben, sans phtalates, sans produits chimiques…) Chez Symbiose, nos produits, dont le beurre solaire, ne sont pas certifiés biologiques. Par contre, ils sont responsables et ÉcoCert et nos produits botaniques proviennent de jardins et boisés sains et sans pesticides.

Pas d’ingrédients toxiques

La crème solaire, qu’elle soit présentée sous forme de lotion, crème ou beurre, ne devrait contenir aucun ingrédient toxique ou synthétique. Ces produits, qui protègent l’épiderme des rayons uv-a et uv-b, sont exempts de produits cancérigènes et dangereux pour l’environnement. Le beurre de protection solaire Symbiose est un parfait exemple de crème solaire naturelle. Contenant plusieurs produits bio et végétales, il ne possède aucun parfum ou fragrance synthétiques ni conservateur chimique. Un riche mélange de beurre, d’huiles végétales protectrices et d’oxyde de zinc sans nanoparticules en font une protection efficace et sans danger.

Pour savoir si notre crème solaire est naturelle, il faut prendre le temps de bien lire les ingrédients. Une entreprise qui se démarque par ses valeurs naturelles et bio est aussi un bon départ par ces valeurs.

Effet de protection immédiat

Un autre bel avantage à utiliser une crème solaire minérale est qu’elle est immédiatement efficace. Dès son application, la protection solaire est active, contrairement aux lotions synthétiques qui doivent être appliquées 15 à 30 minutes avant une exposition au soleil pour être bien absorbées par la couche cutanée.

Ingrédients qui offrent d’autres bienfaits que la protection solaire

Évidemment, notre beurre solaire ne pouvait pas qu’être seulement protecteur. On se devait d’avoir une crème parfaite en tous points, et nos plantes sont toutes indiquées pour remplir ce critère. Ainsi, l’ajout d’huile de macération de calendule (calendula officinalis) vient hydrater et protéger la peau. Cette plante calme les irritations et les petites rougeurs. Elle est parfaitement adaptée aux peaux les plus sensibles et à problèmes comme l’eczéma.

Source inconnue – Image modifiée par Symbiose Herboristerie

Le beurre de karité vient, qu’en à lui, nourrir la peau en profondeur grâce à sa richesse en vitamines A, D, E et F. Il est réparateur et protecteur face aux agresseurs externes, en plus d’agir comme anti-âge. Voux pouvez retrouver un article traitant des bienfaits du beurre de karité ici.

L’huile de pépins de framboise, qui aurait à elle seule un indice de protection de plus de 30, a également la propriété de préparer la peau à une exposition au soleil.

L’huile de germe de blé, toujours dans le beurre solaire Symbiose, assure lui aussi une protection. Soit un FPS allant jusqu’à 20. Mais il agit aussi comme régénérant cellulaire. Parfait pendant et après une exposition au soleil.

Est-ce que “crème solaire minérale” et “naturelle” sont la même chose?

Les crèmes solaires minérales ne sont pas nécessairement toutes naturelles. Il est donc important de bien lire la liste des ingrédients de chaque produit. Une crème peut être minérale, mais contenir en plus des agents synthétiques tels que des parfums, des conservateurs chimiques ou synthétiques, parabènes ou phtalates, qui sont reconnus pour être des agents perturbateurs endocriniens.

Pour obtenir une crème solaire naturelle et minérale, il est nécessaire de retrouver un des deux (ou les deux) ingrédients suivants: l’oxyde de zinc et/ou le dioxyde de titane. Chez Symbiose nous n’utilisons que l’oxyde de zinc sans nanoparticules. Beaucoup utilisent aussi le dioxyde de titane, mais ce dernier serait classé cancérigène à l’ihnalation selon plusieurs sources. Par respect à nos valeurs nous ne travaillons pas avec cet ingrédient.

Souvent, la texture du produit sera aussi un indice. Il est fréquent dans les crèmes solaires d’y voir la barrière blanche sur la peau. Dans un beurre, cet indice est un peu moins présent, mais une texture « de craie » peut aussi être présente, selon la quantité utilisée en oxyde de zinc.

Est-ce que la crème solaire naturelle offre la même protection?

Indice de protection

Il est très difficile de savoir exactement l’indice de protection d’une crème ou d’un beurre solaire. Seule une analyse en laboratoire permet de déterminer avec précision le réel facteur de protection solaire (FPS). Par contre, on sait que 1% d’oxyde de zinc du poids total de la recette équivaut a un FPS de 1. Donc, 30% d’oxyde de zinc dans une recette équivaudrait à un FPS de 30. En théorie.

Le FPS révèle deux choses. Le % des UV filtrés et le temps d’exposition. Ainsi, c’est la capacité qu’à une crème de bloquer les rayons UV qui cause les coups de soleil. Encore là, il est difficile d’être précis car le temps limite d’exposition avant de « brûler » est différent d’une personne à l’autre, selon son teint de peau (claire, foncée) et le type d’exposition (plein soleil, nuageux, hiver).

Si une personne a une limite de 20 minutes en plein soleil avant d’avoir un coup de soleil, avec une crème FPS 20 elle serait protégée 400 minutes. Il faut faire le calcul du temps avant de « brûler » x 20 (FPS). Malgré que ces calculs peuvent donner un temps d’exposition de plus de 2 heures, il est tout de même recommandé de réappliquer la crème toutes les 2 heures, puisque la sueur et le frottement (vêtement ou objet) vient réduire l’efficacité de la crème solaire.

Pour le % des UV filtrés, notons qu’un FPS 8 bloque 88% de UV. Un FPS 30 égal à 97% et un FPS 50 protège à 98%. Remarquons qu’il y a peu de différences entre une protection de 30 et de 50. Selon plusieurs sources et experts, une crème protégeant à plus de 50% ne serait que du marketing. En théorie et en pratique, un produit ayant un FPS de 30 est déjà un gage de haute protection.

Bouclier plutôt que l’absorption

Notre crème solaire minérale agit comme une barrière de façon mécanique, à cause de l’oxyde de zinc. Elle réfléchit les rayons au lieu de les absorber, comme dans le cas d’une crème solaire chimique.

Différence entre minérale et chimique

Une crème dite chimique, va capter et absorber les rayons du soleil, un peu comme dans le cas d’une éponge. Les ingrédients synthétiques pénètrent donc dans la peau et la circulation. Ils sont aussi plus susceptibles de causer des réactions allergiques.

Il est intéressant de préciser qu’une protection solaire adéquate et agissant comme un bouclier aura un impact non négligeable sur le risque de vieillissement prématurée de la peau et les rides, en plus d’éviter que notre peau absorbe des ingrédients nocifs. Se protéger des rayons ultra-violets reste toujours la meilleure solution de prévention conseillée par les dermatologues face au cancer de la peau.

De plus, grâce au beurre de karité hydratant qui est contenu dans le beurre solaire Symbiose, celui-ci est idéal pour la pratique d’activités sportives ou la piscine, car il résiste à l’humidité et la baignade!

Quels sont les types de peaux pour lesquelles la crème solaire naturelle est adaptée?

Peau pâle ou peau foncée?

Les crèmes solaires naturelles sont sécuritaires sur tous les types de peaux. Évidemment, le temps d’exposition est différent pour chaque personne et celles à la peau pâle sont habituellement plus sensibles aux coups de soleil. Ces personnes devront appliquer plus souvent leur protection solaire et choisir des produits naturels avec une capacité de protection plus grande ou un plus haut taux d’oxyde de zinc.

Est-elle sécuritaire pour les enfants?

La crème solaire Symbiose est sans danger pour les enfants, même les bébés. Évidement, pour les moins de 6 mois, les experts conseillent d’éviter l’exposition directe au soleil. Le beurre solaire Symbiose est naturel et bien pour la peau sensibles des enfants.

Pour les enfants, on tentera d’éviter les produits pour le corps contenants des huiles essentielles. Dans le beurre minéral solaire Symbiose, nous n’utilisons que des huiles aromatiques bio et vegan ou nous offrons aussi la version inodore.

Est-ce que la crème solaire naturelle est bénéfique pour l’environnement?

La crème solaire minérale et naturelle est saine pour les plans d'eau et l'environnement.
Crème solaire et environnement

La crème solaire chimique est un danger sérieux sur nos écosystèmes marins. Les microparticules et autres ingrédients chimiques contenus dans les crèmes sont nuisibles aux poissons et aux coraux et ont donc un effet néfaste. Les différentes méthodes de traitement des eaux des villes ne sont pas en mesure de tout extraire ces petites particules qui composent ces crèmes chimiques et conventionnelles.

« À chaque baignade, environ le quart de la crème solaire appliquée sur la peau reste dans l’eau. Selon une étude américaine, près de 14 000 tonnes de crème solaire sont ainsi relâchées chaque année dans des zones abritant des coraux. »

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1208756/plages–pollution-danger-oceans-ecran

On respecte la faune marine car les ingrédients dans les crèmes naturelles sont faites d’huiles et de beurres, donc ils sont biodégradables et plus sains. Le beurre solaire Symbiose est sans nanoparticules, naturel et sans agents pétroliers. Il est respectueux de l’environnement.

Attention aux recettes maison

Il existe plein de sites web ou de livres que vous pouvez facilement trouver qui vous donneront de belles recettes maison pour vous faire vous-même votre crème solaire. Certaines seront bonnes, d’autre moins bonnes. Préférez les sources qui vous paraissent sures. Mais surtout, faites un test avant une trop grande exposition. Sinon gard aux coup de soleil! Si vous la faites vous même, assurez-vous d’avoir entre 25-30% d’oxyde de zinc dans votre recette pour donner un FPS de 25-30.

Protégez-vous bien du soleil, même si celui-ci n’est pas à son plus fort!

Beaucoup de gens croient à tort que le fait d’être protégé par le parasol ou que le ciel soit nuageux n’apporte aucun risque d’avoir un coup de soleil. Ceci est complètement faux. Oui certains parasols auront une protection solaire, mais les nuages n’en possèdent pas.

Il est faux de croire que les nuages assurent une protection face aux rayons UV du soleil.
Les nuages et les rayons UV – Source Infographie Le Figaro

Le sol, le sable, l’eau de la piscine et même la neige reflètent les rayons UV. Un peu comme un miroir. Donc, même si vous ne ressentez aucun effet de chaleur sur la peau ou soleil direct , les risques seront atténués mais ils sont tout de même bien présents. De plus, les rayons du soleil peuvent passer au travers les nuages. Un voile nuageux gris laisserait passer +/- 30-33% des rayons uv, alors que les gros nuages blancs 89%. Une protection est donc de mise!

Références

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.